🐱 Cowabunga! Magasinez Lush x Tortues Ninja. 

🚚 ExpĂ©dition gratuite sur les commandes de 65 $ et plus

Passer au contenu

Le pouvoir de la douche

Vous Ă©prouvez un sĂ©rieux blocage. Cela fait des heures que vous rĂ©flĂ©chissez Ă  un problĂšme tenace, mais aucune solution n’a fonctionnĂ©. Avec exaspĂ©ration, vous lĂąchez votre stylo et vous dĂ©cidez d’essayer Ă  nouveau demain. Plus tard, vous prenez une douche. Alors que vos Ă©paules se dĂ©tendent, votre esprit vagabonde. Votre attention vacille sans but entre des souvenirs sans intĂ©rĂȘt, des plans incomplets, une blague, et
 « Ah! » Soudain, la solution vous tombe dessus. Vous sortez de la douche propre et avec une nouvelle perspective.

C’est un exemple de ce que des chercheurs comme moi appellent « l’effet douche1 ». Des activitĂ©s modĂ©rĂ©ment engageantes telles que prendre une douche, laver la vaisselle ou faire une promenade peuvent conduire Ă  une forme de rĂȘverie qui facilite la crĂ©ativitĂ©. J’étudie l’effet douche (et la rĂȘverie de façon plus gĂ©nĂ©rale) dans le cadre de mes recherches en tant que professeur de philosophie et de sciences cognitives Ă  l’UniversitĂ© de Virginie. Lush et moi collaborons Ă  une campagne sur le « pouvoir de la douche ».

« Attendez
 » vous dites. « Une campagne de douche scientifique et philosophique sur le thĂšme de la rĂȘverie? C’est bizarre, n’est-ce pas? »

Bien sĂ»r, c’est bizarre! Mais je suis super excitĂ© de ce que nous vous avons prĂ©parĂ©. Les experts en produits de Lush et moi avons travaillĂ© ensemble sur une routine de douche en trois parties conçue pour invoquer diffĂ©rents types de pensĂ©es spontanĂ©es et vagabondes. Cette routine s’attaque Ă  un vieux problĂšme philosophique – comment exploiter l’esprit vagabond – qui est plus urgent que jamais, car nos tĂ©lĂ©phones consomment les heures que nous passions Ă  rĂȘvasser sans rien faire. En plus de vous offrir une expĂ©rience, je souhaite aussi vous apprendre quelque chose sur la nature et la valeur de l’oisivetĂ© et de la distraction.

Allons-y.

Le pouvoir de la rĂȘverie

De nombreuses Ă©tudes suggĂšrent que la rĂȘverie peut avoir des avantages pour l’exploration et la crĂ©ativitĂ©. Dans une Ă©tude particuliĂšrement fascinante, des Ă©crivains et physiciens ont chroniquĂ© comment ils en sont arrivĂ©s Ă  leur idĂ©e la plus crĂ©ative chaque jour. Environ vingt pour cent de leurs idĂ©es leur sont venues pendant qu’ils rĂȘvassaient, plutĂŽt que de travailler activement sur un problĂšme. La rĂȘverie leur a Ă©tĂ© particuliĂšrement utile lorsqu’ils Ă©taient bloquĂ©s sur un problĂšme, qu’ils ont rĂ©solu aprĂšs avoir eu une illumination soudaine. D’une certaine façon, cela devrait vous surprendre. On nous dit souvent que le travail acharnĂ© est la clĂ© du progrĂšs. Mais il faut parfois lĂącher prise sur nos problĂšmes les plus difficiles.

« Il suffit de rĂȘver? », vous dites. « Je ne savais pas que la crĂ©ativitĂ© Ă©tait si facile! »

Pas si vite. Pour commencer, vous ne pouvez pas simplement faire vagabonder votre esprit. La rĂȘverie est, comme l’appellent les philosophes, une expĂ©rience « passive » : quelque chose qui vous arrive, pas quelque chose que vous faites. Lorsque votre esprit vagabonde, vous perdez le contrĂŽle de vos pensĂ©es. Comment pouvez-vous perdre le contrĂŽle volontairement? Cela semble presque paradoxal.

De plus, la technologie moderne rend les choses plus difficiles. Nous avions l’habitude de rĂȘver pendant les pĂ©riodes d’inactivitĂ©, comme l’attente d’un autobus. Maintenant, nous regardons nos tĂ©lĂ©phones. Ces formes de distraction sont Ă  l’opposĂ© l’une de l’autre. Lorsque notre esprit vagabonde, nous passons d’un sujet Ă  l’autre sans direction ou but. Ce manque de concentration est la raison pour laquelle la rĂȘverie facilite la crĂ©ativitĂ© : tandis que notre esprit vagabonde, nous tombons sur des idĂ©es inhabituelles que nous n’aurions pas si notre attention Ă©tait plus focalisĂ©e6.

En revanche, les tĂ©lĂ©phones sont conçus pour rĂ©duire l’attention. Le contenu en ligne (en particulier sur les mĂ©dias sociaux) attire et maintient notre attention sur des sujets trĂšs saillants, comme ceux qui suscitent l’indignation morale. C’est ce qui mĂšne Ă  des phĂ©nomĂšnes comme le « doomscrolling », oĂč nous ne pouvons pas nous Ă©loigner d’une sĂ©rie d’histoires apocalyptiques sur les mĂ©dias sociaux. Les tĂ©lĂ©phones peuvent crĂ©er un dĂ©ficit de formes spontanĂ©es d’attention comme la rĂȘverie.

« Wow, la rĂȘverie semble impossible », vous vous lamentez. « Je ne savais pas que la crĂ©ativitĂ© Ă©tait si difficile! »

Ne dĂ©sespĂ©rez pas! La rĂȘverie fait encore partie de notre vie : jusqu’à la moitiĂ© de nos pensĂ©es errent librement entre les sujets. De plus, des stratĂ©gies comme l’effet douche peuvent augmenter la rĂȘverie et, potentiellement, la rendre plus propice Ă  la crĂ©ativitĂ©.

Parlons de ces stratégies.

D’oĂč viennent mes pensĂ©es de douche?

Beaucoup d’entre nous trouvent que nos meilleures idĂ©es viennent sous la douche. En fait, ce sentiment est si commun qu’il y a tout un subreddit dĂ©diĂ© aux pensĂ©es de douche. Voici comment j’ai dĂ©crit ce phĂ©nomĂšne dans mon article sur l’effet douche :

Les percĂ©es crĂ©atives surviennent souvent lorsque nous faisons une activitĂ© modĂ©rĂ©ment engageante, comme prendre une douche, faire la vaisselle ou faire une promenade. Les anecdotes Ă  propos de ce phĂ©nomĂšne abondent : ArchimĂšde aurait eu son « EurĂȘka! » En prenant un bain, Alexander Flemming a dĂ©couvert la pĂ©nicilline Ă  son retour de vacances, et Virginia Woolf a « inventĂ© » To the Lighthouse en marchant autour de Tavistock Square. L’idĂ©e que « faire une pause » facilite la crĂ©ativitĂ© existe depuis longtemps en psychologie. En 1926, Wallas a proposĂ© que des solutions crĂ©atives Ă  un problĂšme surviennent souvent au cours d’une « pĂ©riode d’incubation » lorsque nous nous adonnons Ă  une activitĂ© sans rapport avec le problĂšme, comme une promenade.

Notre recherche suggĂšre que les avantages de la douche, de la marche, etc., peuvent ĂȘtre liĂ©s au fait que ce sont des activitĂ©s modĂ©rĂ©ment engageantes. Elles ne sont ni trop absorbantes ni trop ennuyeuses pour faciliter la crĂ©ativitĂ©.

Pour comprendre ce juste milieu, imaginez que vous ĂȘtes bloquĂ© sur un problĂšme. Vous voulez faire une pause et laisser votre esprit vagabonder, dans l’espoir d’arriver Ă  considĂ©rer le problĂšme sous un autre angle.

Que devriez-vous faire pendant votre pause? Pas quelque chose de vraiment engageant ou difficile, comme jouer Ă  un jeu vidĂ©o au rythme rapide ou remplir des formulaires compliquĂ©s. De telles tĂąches nĂ©cessitent toute votre attention, ce qui empĂȘche votre esprit de vagabonder.

Pas quelque chose de vraiment ennuyeux, comme regarder une vidĂ©o de deux hommes qui marmonnent en pliant de la lessive (les scientifiques utilisent en fait cette vidĂ©o pour induire l’ennui. C’est ce que nous avons utilisĂ© dans notre Ă©tude sur les effets de la douche!). Les activitĂ©s ennuyeuses ne sont pas gĂ©niales pour la crĂ©ativitĂ© pour deux raisons. Tout d’abord, leur nature dĂ©sagrĂ©able vous donnera envie de vous arrĂȘter et de regarder votre tĂ©lĂ©phone. DeuxiĂšmement, elles ne vous donnent pas matiĂšre Ă  rĂ©flĂ©chir : les hommes qui plient leur lessive en marmonnant ne vous donneront pas une Ă©tincelle d’inspiration.

Des activitĂ©s comme la douche ou la marche atteignent un point idĂ©al entre les jeux vidĂ©o et plieurs de lessive. Contrairement aux jeux vidĂ©o, la douche n’est pas trop difficile, donc votre esprit est libre de se promener. Contrairement aux plieurs de lessive, la douche n’est pas terriblement ennuyeuse, donc vous ne vous sentez pas obligĂ© de regarder votre tĂ©lĂ©phone. En outre, la douche induit un large Ă©ventail d’expĂ©riences intĂ©ressantes : l’eau qui coule dans votre dos, des parfums intĂ©ressants, des textures soyeuses et rugueuses, etc. Ces expĂ©riences peuvent fournir de « l’eau au moulin » de la pensĂ©e : elles peuvent susciter des associations dans votre imagination et votre mĂ©moire, ce qui peut mener Ă  des idĂ©es nouvelles.

Pour la campagne Le pouvoir de la douche, j’ai travaillĂ© avec Lush pour cĂ©lĂ©brer, Ă©voquer et, espĂ©rons-le, amĂ©liorer cet effet de douche.

C’est le temps d’ĂȘtre dans la lune

Au cƓur de la campagne se trouve une routine de douche conçue pour l’exploration mentale. Comme la plupart des sciences, la routine est le fruit d’une collaboration : j’ai fourni la science, tandis que l’équipe de Lush a fourni son expertise. Nous avons passĂ© des heures Ă  discuter et Ă  tester les produits.

Notre routine se compose de trois produits que vous utiliserez un Ă  la suite de l’autre pour vous aider Ă  tirer profit de votre rĂȘverie. Ce n’est pas une routine de douche traditionnelle, mais plutĂŽt un exercice mental.

La mĂ©taphore thĂ©matique globale est que vous passez de l’obscuritĂ© de la nuit (nettoyant pour le corps et le visage Dark Angels), Ă  travers la libertĂ© du sommeil (gel douche Sleepy), Ă  un aperçu de ce que vous vivez lorsque vous vous rĂ©veillez avec le soleil du matin (bombe pour la douche Not Sleepy). Il Ă©tait important d’avoir un thĂšme pour activer des associations mĂ©taphoriques distantes (p. ex., entre la perspicacitĂ© et le soleil). Les associations distantes sont au cƓur des processus de mĂ©moire crĂ©ative et fournissent des ressources pour les douches crĂ©atives.

Chaque Ă©tape avait Ă©galement des objectifs plus spĂ©cifiques, chacun basĂ© sur la science de la rĂȘverie.

L’étape 1 vise Ă  interrompre vos soucis quotidiens. Nous avons commencĂ© avec une sorte de « choc » pour vous libĂ©rer de la pensĂ©e ruminatrice dans laquelle vous Ă©tiez auparavant coincĂ©. Comme je l’ai expliquĂ© ci-dessus, votre esprit ne peut pas errer d’un sujet Ă  l’autre s’il est coincĂ© sur une seule chose. Le nettoyant pour le visage et le corps Dark Angels est notre choc : l’obscuritĂ© et la texture rugueuse du charbon de bois et de la boue de rhassoul, mĂ©langĂ©es avec les parfums herbacĂ©s et boisĂ©s du santal et de l’huile de bois de rose. L’huile d’avocat complĂ©mente cette expĂ©rience intense pour qu’elle reste agrĂ©able et apaisante. C’est comme frotter la nuit (ou le sol de la forĂȘt) sur votre peau. Des recherches antĂ©rieures suggĂšrent que des produits comme celui-ci, qui induisent des Ă©motions positives intenses, peuvent interrompre temporairement la rumination. C’est peut-ĂȘtre pourquoi ces Ă©motions sont corrĂ©lĂ©es Ă  des taux Ă©levĂ©s de rĂȘverie dans la vie quotidienne.

L’étape 2 vise Ă  laisser votre esprit vagabonder. Maintenant que vous ĂȘtes dans le moment prĂ©sent, nous voulons que vous vous dĂ©tendiez, que vous lĂąchiez prise et que vous laissiez votre esprit dĂ©river d’une chose Ă  l’autre. Pour vous dĂ©tendre, nous avons optĂ© pour le gel douche Sleepy, qui est peut-ĂȘtre mon produit Lush prĂ©fĂ©rĂ©. La texture soyeuse et riche s’harmonise avec la couleur lavande et le parfum du gel. En accord avec cela, mon laboratoire a dĂ©couvert que les Ă©motions neutres favorisent la rĂȘverie.

La transition de l’étape 1 Ă  l’étape 2 est importante. Sleepy est le contraire de Dark Angels : il est soyeux, plutĂŽt que rĂąpeux, calmant plutĂŽt qu’intense. Ce changement rapide des sensations visait en partie Ă  accentuer les qualitĂ©s relaxantes du sommeil et, de plus, il vous encourage Ă  changer d’état d’esprit. Cela peut aider Ă  induire la rĂȘverie, dont la caractĂ©ristique dĂ©terminante est la façon dont l’esprit dĂ©place entre des idĂ©es et des expĂ©riences radicalement diffĂ©rentes au fil du temps.

L’étape 3 vise Ă  simuler quelque chose qui ressemble Ă  une illumination crĂ©ative, oĂč vous pensez Ă  un problĂšme d’une maniĂšre nouvelle et inhabituelle. Pour ce faire, nous avons utilisĂ© la bombe pour la douche Not Sleepy. Not Sleepy devait imiter deux caractĂ©ristiques centrales d’un moment « eurĂȘka! ».

PremiĂšrement, les moments « eurĂȘka! » vous amĂšnent Ă  aborder un problĂšme d’une nouvelle façon. Les psychologues appellent cela « briser le cadre » : tout d’un coup, vous voyez le problĂšme diffĂ©remment, ce qui vous permet de surmonter votre blocage18,19. Not Sleepy est conçue pour briser le cadre, car elle change de forme. Alors que vous tenez la bombe pour la douche solide sous l’eau, elle se transforme en mousse au parfum Ă©nergisant d’agrumes.

DeuxiĂšmement, les moments « eurĂȘka » arrivent de maniĂšre instantanĂ©e. PlutĂŽt que d’arriver Ă  une solution progressivement, vous avez une illumination soudaine, qui modifie immĂ©diatement la façon dont vous concevez un problĂšme. Le passage dramatique de Sleepy Ă  Not Sleepy Ă©tait destinĂ© Ă  imiter la soudainetĂ© d’une illumination. Tout d’un coup, vous ĂȘtes entourĂ© de citron plutĂŽt que de lavande; vous tenez un produit solide plutĂŽt que soyeux; vous vous sentez rĂ©veillĂ© plutĂŽt que reposĂ©.

L’éthique de la distraction

Si vous essayez cette routine de douche, j’espùre que vous la trouverez inspirante! Quoi qu’il en soit, il y a quelque chose (sans doute plus) important que je veux que vous reteniez du pouvoir de la douche.

J’ai soulevĂ© une prĂ©occupation : les appareils numĂ©riques peuvent crĂ©er un dĂ©ficit de spontanĂ©itĂ©. Une partie de la solution Ă  ce problĂšme consiste Ă  Ă©teindre votre tĂ©lĂ©phone, comme le dit la campagne mĂ©diatique antisociale de Lush, « Évadez-vous ».

Mais ce n’est pas suffisant : ce que vous faites ensuite compte aussi. Disons que vous Ă©teignez votre tĂ©lĂ©phone et que vous passez Ă  un mode de concentration ininterrompue et rĂ©solue appelĂ© « travail en profondeur ». Cela pourrait vous rendre plus productif! Mais ce n’est pas une rĂȘverie. Remplir nos journĂ©es avec une productivitĂ© intense, au lieu de distractions numĂ©riques, peut mĂȘme aggraver le dĂ©ficit de spontanĂ©itĂ© en vous donnant moins de temps pour laisser votre esprit vagabonder.

Le problĂšme ici est Ă©thique : il s’agit de ce Ă  quoi vous accordez de l’importance. Si nous croyons que l’oisivetĂ© et la rĂȘverie ne valent rien, nous trouverons des choses pour les remplacer : les mĂ©dias sociaux, le travail en profondeur, etc. J’espĂšre que cette campagne vous encouragera Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  la valeur de crĂ©er de l’espace pour laisser votre esprit vagabonder. Peut-ĂȘtre en marchant Ă  travers la ville ou la forĂȘt, sans Ă©couteurs, seulement avec vos pensĂ©es. Ou peut-ĂȘtre en rĂȘvant de maniĂšre spontanĂ©e dans la douche.

Page d'accueil - Le pouvoir de la douche