💐 Lush | Bridgerton est arrivĂ©e! Magasiner maintenant

🚚 ExpĂ©dition gratuite sur les commandes de 65 $ et plus

Passer au contenu

Loi californienne sur la transparence dans les chaünes d’approvisionnement

    Loi californienne sur la transparence dans les chaünes d’approvisionnement

    DerniÚre mise à jour : août 2022

    Introduction

    « L’esclavage moderne » est l’expression utilisĂ©e pour dĂ©crire la traite des personnes, l’esclavage et les pratiques semblables Ă  l’esclavage, comme la servitude, le travail forcĂ©, le mariage forcĂ© ou servile, la vente et l’exploitation des enfants, et la servitude pour dettes. Il existe un fil conducteur dans toutes ces infractions : une personne prive une autre personne de sa libertĂ© afin de l’exploiter Ă  des fins personnelles ou commerciales.

    Malheureusement, l’impact de la pandĂ©mie de COVID-19 sur les progrĂšs de l’éradication du travail forcĂ© a Ă©tĂ© significatif. Partout dans le monde, le secteur manufacturier a Ă©tĂ© paralysĂ©, ce qui a entraĂźnĂ© l’annulation de commandes, la perturbation de l’approvisionnement, le risque pour les travailleur.euse.s de perdre leur gagne-pain et les restrictions Ă  la circulation des travailleur.euse.s et des visiteur.euse.s, limitant ainsi les efforts des organismes antiesclavagistes.

    « Comme lors des crises Ă©conomiques prĂ©cĂ©dentes, la forte augmentation des taux de chĂŽmage provoquĂ©e par la pandĂ©mie de COVID-19 est susceptible d’accroĂźtre la traite des personnes, en particulier dans les pays qui connaissent les baisses d’emploi les plus rapides et les plus persistantes. Les chercheur.euse.s d’emploi de ces pays sont susceptibles d’ĂȘtre plus disposĂ©.e.s Ă  prendre des risques Ă©levĂ©s dans l’espoir d’amĂ©liorer leurs chances. » -ONUDC, Rapport mondial sur la traite des personnes 2020

    Trouver un moyen fiable de mesurer toute l’ampleur du travail forcĂ© est une question complexe et difficile, et aucune source ne peut identifier un seul nombre de mesures. La nature et les dĂ©finitions variĂ©es du travail forcĂ© sont vastes, et les systĂšmes pour protĂ©ger les personnes qui facilitent ces crimes horribles sont malheureusement de plus en plus sophistiquĂ©s.

    38 % des victimes d’esclavage moderne dĂ©tectĂ©es ont Ă©tĂ© victimes de traite pour le travail forcĂ©

    -ONUDC, Rapport mondial sur la traite des personnes 2020

    Bien que certaines formes d’esclavage moderne soient manifestes, il existe aussi des formes beaucoup plus subtiles de coercition et de contrĂŽle. Les situations oĂč on profite de la vulnĂ©rabilitĂ© ou l’absence de choix d’une victime (oĂč il y a une emprise sur sa famille par l’endettement ou oĂč la menace d’expulsion) la privent de toute libertĂ© et de tout choix rĂ©els.

    Notre dĂ©claration sur la transparence dans les chaĂźnes d’approvisionnement a Ă©tĂ© publiĂ©e conformĂ©ment Ă  la California Transparency in Supply Chain Act (SB657). Cette loi oblige les grands dĂ©taillants et les fabricants qui font des affaires en Californie Ă  divulguer sur leur site Web leurs efforts pour Ă©radiquer l’esclavage et la traite des personnes de leur chaĂźne d’approvisionnement directe. La loi s’applique Ă  toute entreprise qui fait des affaires en Californie et dont les recettes annuelles brutes mondiales sont supĂ©rieures Ă  100 millions de dollars et qui s’identifie comme un dĂ©taillant ou un fabricant dans sa dĂ©claration de revenus de la Californie.

    Cette dĂ©claration dĂ©crit ce que Lush fait pour lutter contre les risques de l’esclavage moderne et de la traite des personnes au sein de notre propre entreprise et de nos rĂ©seaux d’approvisionnement. Elle dĂ©crit les engagements de Lush Ă  l’échelle locale et mondiale pour attĂ©nuer le risque d’esclavage moderne dans nos rĂ©seaux d’approvisionnement et nos activitĂ©s Ă  l’avenir.

    Notre entreprise : structure organisationnelle

    Lush Handmade Cosmetics Limited et ses filiales, Lush USA Inc et ses filiales, et Lush Internet Inc (« Lush », « nous » ou « notre ») sont des entitĂ©s enregistrĂ©es en AmĂ©rique du Nord. Nous avons rĂ©cemment intĂ©grĂ© le groupe Lush, dont la sociĂ©tĂ© mĂšre ultime est Lush Cosmetics Limited, une sociĂ©tĂ© privĂ©e enregistrĂ©e au Royaume-Uni.

    Lush a vu le jour en 1995 grĂące Ă  une Ă©quipe soudĂ©e qui continue de travailler ensemble depuis plus de 40 ans. La premiĂšre boutique Lush a vu le jour au 29 High St, Poole en avril 1995, avec des produits fabriquĂ©s dans un petit espace au-dessus de la boutique. Lush met l’accent sur les avantages de l’utilisation des meilleurs ingrĂ©dients frais et naturels de qualitĂ© dans nos produits pour leurs effets nourrissants sur le corps et l’esprit. Nous nous efforçons de veiller Ă  ce que nos produits arrivent Ă  notre clientĂšle dans les conditions les plus fraĂźches lorsqu’ils sont les plus puissants et les plus efficaces – c’est au cƓur de notre philosophie. Nous utilisons des ingrĂ©dients comme les fruits et lĂ©gumes, les herbes, les fleurs, les beurres et les huiles essentielles (biologiques dans la mesure du possible) et avec un minimum d’agents de conservation synthĂ©tiques. Tous les produits sont vĂ©gĂ©tariens, et la plupart sont vĂ©ganes.

    L’expansion mondiale de Lush, bien que rapide, a Ă©tĂ© soigneusement contrĂŽlĂ©e. Plus de 25 ans plus tard, Lush compte plus de 100 boutiques au Royaume-Uni, plus de 900 boutiques dans le monde et est prĂ©sente dans 47 pays, avec des opĂ©rations de fabrication dans 6 pays (Royaume-Uni, AmĂ©rique du Nord, Allemagne, Croatie, Japon et Australie). Lush emploie Ă©galement environ 14 000 personnes en pĂ©riode de pointe. Les entitĂ©s nord-amĂ©ricaines achĂštent leurs produits de Lush Manufacturing Limited, une filiale de Lush Handmade Cosmetics Limited, qui achĂšte des matiĂšres premiĂšres de Lush Ltd, enregistrĂ©e au Royaume-Uni, ainsi que d’un rĂ©seau de fournisseur.euse.s mondiaux et locaux.

    Nous sommes trĂšs fier.Ăšre.s d’offrir une gamme de cosmĂ©tiques frais faits Ă  la main qui sont tous fabriquĂ©s Ă  l’interne et vendus dans nos boutiques, nos canaux numĂ©riques et chez des partenaires collaboratifs.

    L’entreprise Lush est gĂ©rĂ©e conformĂ©ment Ă  un ensemble de principes Ă©thiques clĂ©s rĂ©digĂ©s par nos fondateur.ice.s au tout dĂ©but de l’existence de Lush, communĂ©ment appelĂ©s notre dĂ©claration « Nous croyons ». Ces principes dĂ©finissent tout ce que nous faisons et sont prĂ©sents dans chaque facette de notre entreprise.

    À l’échelle mondiale, Lush Ă©nonce ses valeurs et principes fondamentaux dans la Charte Ă©thique de Lush.

    Notre entreprise et nos rĂ©seaux d’approvisionnement

    Les produits Lush sont en vente dans nos boutiques et sur notre site Web. Ils sont inventĂ©s par Lush R.-U. Ă  l’interne et fabriquĂ©s dans nos propres manufactures. L’équipe des achats gĂšre les rĂ©seaux d’approvisionnement de nos fournisseur.euse.s de produits et de matiĂšres premiĂšres qui sont sĂ©lectionnĂ©s sur la base de critĂšres Ă©thiques, durables et commerciaux, et sont soutenus par l’équipe de conformitĂ© Ă©thique.

    Les rĂ©seaux d’approvisionnement de produits sont complexes, impliquant plusieurs processus diffĂ©rents, et les rĂ©seaux d’approvisionnement de Lush ne font pas exception. Bien que nous essayions autant que possible d’acheter directement Ă  la source, la plupart des rĂ©seaux d’approvisionnement sont composĂ©s de plusieurs niveaux s’étendant sur de nombreux pays. À l’échelle mondiale, Lush s’approvisionne en quelque 1400 matĂ©riaux provenant de plus de 80 pays, avec des dĂ©penses d’achat annuelles de 98 M$ pour la branche nord-amĂ©ricaine de l’entreprise.

    En AmĂ©rique du Nord, nous travaillons avec plus de 146 fournisseur.euse.s de matiĂšres premiĂšres et plus de 35 fournisseur.euse.s d’emballages locaux.

    Lush dispose de nombreux rĂ©seaux d’approvisionnement qui contribuent au fonctionnement de notre entreprise et, Ă  mesure que celle-ci continue de croĂźtre, le nombre de fournisseur.euse.s augmente Ă©galement. Ce nombre continue d’évoluer au fur et Ă  mesure que nous dĂ©couvrons de nouveaux matĂ©riaux, rencontrons de nouveaux fournisseur.euse.s et achetons des matĂ©riaux pour rĂ©pondre aux besoins commerciaux croissants.

    En tant qu’entreprise, nous sommes conscient.e.s que nos activitĂ©s peuvent avoir un impact positif et nĂ©gatif. Pour cette raison, nous avons aspirĂ© Ă  maximiser les bienfaits de nos actions, en nous appuyant sur des relations positives et ouvertes avec nos fournisseur.euse.s et nos producteur.ice.s pour trouver une voie vers une entreprise vraiment Ă©thique et durable.

    Notre vision est que chaque ingrĂ©dient que nous achetons contribue Ă  un avenir positif. À l’échelle mondiale, Lush construit un rĂ©seau de pionniers aux vues similaires qui veulent faire partie de la solution. GrĂące aux ingrĂ©dients que nous achetons et aux gens que nous rencontrons et avec qui nous nous associons, nous constatons que certaines de ces solutions proviennent du commerce rĂ©ciproque. Cela signifie que nous devons trouver des façons de cultiver, de produire, de fabriquer et d’expĂ©dier nos produits qui sont vraiment durables. En fait, nous avons cessĂ© de viser seulement la durabilitĂ©, nous voulons atteindre la rĂ©gĂ©nĂ©ration en nous assurant que nos achats aient plus d’avantages que de dĂ©savantages pour la terre, la communautĂ© oĂč ils sont cultivĂ©s et pour la planĂšte tout en reprĂ©sentant un modĂšle d’affaires profitable et viable. Nous voulons laisser le monde dans un meilleur Ă©tat que nous l’avons trouvĂ©.

    Les rĂ©percussions de la COVID-19 sur l’esclavage moderne

    La propagation rapide de la COVID-19 en 2020 a entraĂźnĂ© la fermeture d’industries partout dans le monde et, alors que la plupart des consommateur.ice.s Ă©taient en confinement, la baisse de la demande pour certains produits et l’impossibilitĂ© d’y accĂ©der ont considĂ©rablement rĂ©duit le besoin de production de certains produits.

    En tant que fabricant de savon, nos manufactures Ă©taient considĂ©rĂ©es comme une industrie importante, mais malheureusement, nos points de vente ne l’étaient pas. Par consĂ©quent, alors que nos boutiques fermaient par intermittence, nous avons concentrĂ© nos efforts sur nos canaux numĂ©riques.

    Sans la possibilitĂ© de visiter nos fournisseur.euse.s, nous avons dĂ» rĂ©flĂ©chir Ă  des moyens de nous connecter Ă  notre rĂ©seau d’approvisionnement sans ĂȘtre lĂ  en personne

    Principes fondateurs de Lush

    Les principes fondateurs de Lush (Lush Foundations) Ă©tablissent des attentes minimales en matiĂšre de performance et des critĂšres d’amĂ©lioration continue pour nos fournisseurs. Ces principes sont fondĂ©s sur les valeurs de Lush, ses engagements en matiĂšre d’éthique et de durabilitĂ©, et ils sont alignĂ©s sur les principes, les normes et les pratiques exemplaires internationaux. Lush s’attend Ă  ce que tous les fournisseurs prennent toutes les mesures nĂ©cessaires pour adopter et dĂ©passer les comportements conformes aux clauses des principes fondateurs.

    Les principes fondateurs couvrent une grande variĂ©tĂ© de sujets qui correspondent Ă  nos valeurs, en mettant l’accent sur les droits de la personne, l’impact environnemental et le bien-ĂȘtre des animaux. Les clauses spĂ©cifiques qui contribuent Ă  nos engagements d’éradication de l’esclavage au sein de nos chaĂźnes d’approvisionnement sont :

    1.2 TRAITEMENT SANS CRUAUTÉ

    Les fournisseur.euse.s de Lush doivent maintenir un lieu de travail exempt de toute forme de traitement dur ou inhumain. L’utilisation ou la menace de violence physique ou sexuelle — le harcĂšlement et l’intimidation de quelque nature que ce soit contre un.e travailleur.euse sont interdits. Les fournisseur.euse.s de Lush s’engagent Ă  traiter tout leur personnel avec dignitĂ© et respect et n’ont aucune tolĂ©rance Ă  l’égard des chĂątiments corporels ou de la violence mentale ou physique.

    1.3 TRAITE DE PERSONNES, TRAVAIL FORCÉ ET OBLIGATOIRE

    Lush interdit strictement la traite de personnes dans toutes les activitĂ©s de ses fournisseur.euse.s. Les fournisseur.euse.s de Lush ne soumettront pas leurs travailleur.euse.s Ă  une forme quelconque de travail forcĂ© ou obligatoire ou de servitude pour dettes ou sous contrat. Tout travail doit ĂȘtre volontaire et les travailleur.euse.s ont la libertĂ© de mettre fin Ă  leur emploi Ă  tout moment, sans pĂ©nalitĂ©, moyennant un prĂ©avis raisonnable et conformĂ©ment aux lois et rĂšglements nationaux.

    1.4 TRAVAIL DES ENFANTS

    Les fournisseur.euse.s de Lush ne doivent pas recourir au travail des enfants. Le travail des enfants dĂ©signe un travail qui est mentalement, physiquement, socialement, moralement dangereux ou nuisible pour les enfants ou qui interfĂšre indĂ»ment avec les besoins scolaires conformĂ©ment aux Conventions 138 et 182 de l’OIT. Si les fournisseur.euse.s apprennent qu’il y a du travail des enfants, Lush s’attend Ă  ce qu’ils appuient des programmes de transition loin des milieux de travail nuisibles et/ou des moyens d’aider l’enfant Ă  retourner Ă  l’éducation.

    1.5 LIBERTÉ DE MOUVEMENT ET LIBERTÉ PERSONNELLE

    Les fournisseur.euse.s de Lush ne doivent pas restreindre indĂ»ment la libertĂ© de mouvement de leurs travailleur.euse.s. Les documents d’identitĂ© ou de voyage des travailleur.euse.s ne sont pas confisquĂ©s. Les travailleur.euse.s ne doivent pas ĂȘtre physiquement confinĂ©s Ă  leur lieu de travail ou Ă  des locaux connexes, et aucun autre moyen coercitif ne doit ĂȘtre utilisĂ© pour restreindre la libertĂ© de mouvement ou la libertĂ© personnelle des travailleur.euse.s.

    1.18 ENGAGEMENT ENVERS LA TRANSPARENCE ET LA VISIBILITÉ DE LA CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT

    Lush s’attend Ă  ce que les fournisseurs mĂšnent leurs activitĂ©s de maniĂšre ouverte et transparente. Nous nous attendons Ă  ce que les fournisseurs divulguent s’ils engagent des sous-traitants dans la production ou la transformation de leurs biens et services. De plus, nous nous attendons Ă  ce que les fournisseurs tiennent Lush au courant de toutes les pratiques et ressources liĂ©es Ă  la production de matĂ©riaux d’approvisionnement, Ă  la traçabilitĂ© des fournisseurs et Ă  d’autres aspects de leurs activitĂ©s qui ont trait aux attentes et aux exigences de la prĂ©sente politique. Lush croit aux partenariats et Ă  la collaboration, et nous sommes prĂȘt.e.s Ă  travailler avec nos fournisseur.euse.s pour amĂ©liorer le rendement au besoin. Par consĂ©quent, nous pouvons effectuer des visites sur place et/ou inspecter les conditions de travail, de temps Ă  autre.

    Lush s’engage Ă  soutenir la croissance et le dĂ©veloppement de ses fournisseur.euse.s et, le cas Ă©chĂ©ant, Ă  investir dans le renforcement des capacitĂ©s afin de rĂ©pondre aux attentes de cette politique et de les dĂ©passer, gĂ©nĂ©rant un impact positif et durable.

    Notre succĂšs est dĂ» en partie Ă  l’établissement de relations de travail directes et Ă©troites avec nos fournisseur.euse.s et les communautĂ©s oĂč iels opĂšrent. Par consĂ©quent, nous encourageons les fournisseur.euse.s Ă  cerner les possibilitĂ©s et, dans la mesure du possible, Ă  collaborer avec Lush Ă  la mise en Ɠuvre de mesures d’amĂ©lioration continue, en s’attaquant aux causes profondes et en crĂ©ant des chaĂźnes d’approvisionnement socialement responsables, rĂ©silientes et rĂ©gĂ©nĂ©ratrices.

    Les fournisseur.euse.s ne doivent pas se heurter Ă  des obstacles ou Ă  des inconvĂ©nients pour Ă©tablir un partenariat avec Lush en raison de la mise en Ɠuvre des exigences de la prĂ©sente politique. Nous comprenons que l’atteinte et le maintien de pratiques Ă©thiques et responsables constituent un engagement continu et Ă  long terme qui exige une collaboration pour un avantage mutuel et partagĂ©.

    Évaluer : comprendre les risques

    Le risque de l’esclavage moderne se situe partout, dans tous les niveaux du rĂ©seau d’approvisionnement d’une entreprise et au sein de ses propres opĂ©rations. Pour Lush, l’une des sources identifiĂ©es comme Ă©tant Ă  risque Ă©levĂ© Ă©tait le mica, c’est pourquoi nous nous sommes Ă©loignĂ©s de l’approvisionnement en mica naturel et, par consĂ©quent, avons pris la dĂ©cision de ne plus utiliser de mica naturel du tout Ă  compter de janvier 2018.

    Nous utilisons une variĂ©tĂ© d’outils au sein de l’entreprise pour nous aider Ă  comprendre les risques liĂ©s Ă  notre chaĂźne d’approvisionnement.

    Dans la mesure du possible, nous travaillons directement avec les fournisseur.euse.s et les producteur.ice.s. Cependant, mĂȘme en l’absence de rĂ©seaux d’approvisionnement complexes, nous savons que les relations Ă  longue distance demandent du travail. C’est pourquoi, en temps normal, nous visitons rĂ©guliĂšrement nos fournisseur.euse.s Ă  l’étranger (et locaux) pour voir leurs activitĂ©s. En raison de la pandĂ©mie, cela n’a pas Ă©tĂ© possible dans la mĂȘme mesure que lors des annĂ©es prĂ©cĂ©dentes. Mais, dĂšs que les restrictions de voyage seront assouplies, nos acheteur.euse.s apporteront avec elleux Ă  ces visites l’information recueillie dans notre sondage en ligne, car elle constitue une bonne base pour une vĂ©rification interne.

    Agir

    VÉRIFICATIONS ET CONTRÔLES AUPRÈS DES FOURNISSEUR.EUSE.S

    Nous avons un rĂ©seau mondial d’acheteur.euse.s internes formĂ©.e.s aux normes d’audit social au sein de Lush qui visitent directement les fournisseur.euse.s. Ces visites sont conçues pour plusieurs objectifs : encourager une relation directe et la divulgation des dĂ©fis auxquels les fournisseur.euse.s sont confrontĂ©.e.s, apprendre sur le matĂ©riel que nous achetons et comment il est traitĂ© ou rĂ©coltĂ©, et vĂ©rifier que le fournisseur.euse adhĂšre aux fondations Lush.

    À mesure que les restrictions liĂ©es Ă  la Covid-19 s’attĂ©nueront partout dans le monde, la visite d’un plus grand pourcentage de notre rĂ©seau d’approvisionnement sera une prioritĂ© Ă  l’avenir. Nous acceptons Ă©galement la vĂ©rification sous la forme d’une certification tierce par des organismes de commerce Ă©quitable, comme indiquĂ© dans la section ci-dessous.

    Lush s’attend Ă  ce que les fournisseur.euse.s de matiĂšres premiĂšres mĂšnent leurs activitĂ©s de maniĂšre ouverte et transparente. Nous nous attendons Ă  ce que les fournisseur.euse.s divulguent s’iels engagent des sous-traitants dans la production ou la transformation de leurs biens et services. De plus, nous nous attendons Ă  ce que les fournisseur.euse.s tiennent Lush au courant de toutes les pratiques et ressources liĂ©es Ă  la production de matĂ©riaux d’approvisionnement, Ă  la traçabilitĂ© des fournisseur.euse.s et Ă  d’autres aspects de leurs activitĂ©s qui ont trait aux attentes et aux exigences des principes fondateurs de Lush.

    Lush croit aux partenariats et Ă  la collaboration, et nous sommes prĂȘt.e.s Ă  travailler avec nos fournisseur.euse.s pour amĂ©liorer les performances si nĂ©cessaire. Par consĂ©quent, nous pouvons effectuer des visites sur place ou inspecter les conditions de travail en faisant appel Ă  des collĂšgues internes ou Ă  un service tiers, conformĂ©ment aux donnĂ©es d’analyse des risques, le cas Ă©chĂ©ant.

    Si Lush considĂšre qu’un.e partenaire ne rĂ©pond pas aux normes requises et n’a aucune intention de remĂ©dier Ă  la situation, il est probable que d’autres mesures seront prises pour examiner les relations de travail.

    CERTIFICATION

    Lush prĂ©fĂšre la transparence Ă  la certification, mais s’efforcera toujours de se conformer Ă  toutes les lois et rĂ©glementations applicables en matiĂšre de travail forcĂ© et de traite de personnes. Dans la mesure du possible, nous exigeons une certification directe du fournisseur.

    Certaines de nos matiÚres premiÚres, le cas échéant, sont certifiées par divers organismes du commerce équitable en fonction des normes internationales du commerce équitable, qui intÚgrent un mélange holistique de critÚres économiques et environnementaux, y compris les exigences qui interdisent le recours au travail forcé et au travail des enfants. Ces normes contiennent à la fois des exigences de base et des exigences de développement visant à apporter des améliorations qui profitent aux producteur.ice.s et à leurs communautés.

    L’élimination de l’esclavage moderne est couverte par les Fairtrade Producer Standards et la Fairtrade Trader Standard. Pour ce faire, toutes les personnes qui achĂštent, vendent ou transforment des produits certifiĂ©s Ă©quitables, de la matiĂšre premiĂšre Ă  l’emballage, doivent se conformer Ă  ces normes. Ces normes exigent Ă©galement le respect du droit national, des principales conventions de l’OIT et d’autres conventions pertinentes en matiĂšre de droits de la personne.

    RESPONSABILITÉ INTERNE

    Nous sommes dĂ©terminĂ©.e.s Ă  assurer la transparence dans l’ensemble de nos activitĂ©s et notre approche consiste Ă  lutter contre l’esclavage moderne en mettant en Ɠuvre des systĂšmes efficaces pour veiller Ă  ce que l’esclavage moderne ne se produise nulle part dans notre propre entreprise ou dans l’une de nos chaĂźnes d’approvisionnement.

    Notre politique de lutte contre l’esclavage et la traite de personnes s’applique Ă  toutes les personnes qui travaillent pour nous ou en notre nom, Ă  quelque titre que ce soit. Cela comprend les employĂ©.e.s, les directeur.ice.s, les travailleur.euse.s d’agence, les travailleur.euse.s dĂ©tachĂ©.e.s, les bĂ©nĂ©voles, les stagiaires, les agent.e.s, les entrepreneur.euse.s, les consultant.e.s externes, les fournisseur.euse.s, les reprĂ©sentant.e.s de tiers et les partenaires d’affaires. Cette politique ne fait pas partie du contrat de travail d’un.e employĂ©.e et nous pouvons la modifier Ă  tout moment.

    La prĂ©vention, la dĂ©tection et le signalement de l’esclavage moderne dans toute partie de notre activitĂ© ou de nos chaĂźnes d’approvisionnement sont la responsabilitĂ© de toutes les personnes qui travaillent pour nous ou sous notre contrĂŽle. Tout le personnel est tenu d’éviter toute activitĂ© qui pourrait entraĂźner ou suggĂ©rer une violation de cette politique.

    Si notre personnel croit ou soupçonne qu’un cas de non-conformitĂ© Ă  la prĂ©sente politique s’est produit ou pourrait se produire Ă  l’avenir, il doit signaler ses prĂ©occupations conformĂ©ment Ă  notre politique de dĂ©nonciation le plus tĂŽt possible.

    FORMATION

    Afin de permettre Ă  nos Ă©quipes d’identifier et de gĂ©rer efficacement les indicateurs potentiels de travail forcĂ©, notre Ă©quipe d’achats a bĂ©nĂ©ficiĂ© de multiples sessions de formation pour leur permettre d’acquĂ©rir les compĂ©tences requises lors de leurs visites sur les sites de production.

    En plus de former certains de nos acheteurs Ă  la norme SA8000, nous avons toujours collaborĂ© avec VeritĂ©, une ONG (organisation non gouvernementale) qui fournit des connaissances et des outils pour mettre en Ă©vidence les violations les plus graves des droits de la personne et du travail au sein des rĂ©seaux d’approvisionnement mondiaux. Bien que cette formation n’ait pu avoir lieu au cours de l’exercice prĂ©cĂ©dent, nous tiendrons des sĂ©ances de recyclage Ă  l’avenir pour intĂ©grer les nouveaux et nouvelles participant.e.s.

    Le conseil d’administration de Lush a la responsabilitĂ© globale de veiller Ă  ce que Lush se conforme Ă  la loi californienne sur la transparence et que tous ceux qui travaillent en partenariat avec nous s’y conforment. La direction Ă  tous les niveaux est chargĂ©e de veiller Ă  ce que les personnes qui relĂšvent d’eux comprennent le problĂšme du travail forcĂ© et respectent la prĂ©sente politique.

    Lush encourage aussi activement les fournisseur.euse.s Ă  envoyer un courriel Ă  « [email protected] » s’iels ont des prĂ©occupations concernant le traitement des personnes qui font partie du rĂ©seau d’approvisionnement.

    SOUTIEN SUPPLÉMENTAIRE DANS LE CADRE DE LA COVID-19

    La Covid-19 a eu de profondes rĂ©percussions sur le monde, notamment en crĂ©ant plus de dĂ©fis pour les gens. Elle a accru la vulnĂ©rabilitĂ© Ă  l’esclavage, aggravĂ© la discrimination, accru les risques pour les travailleur.euse.s migrant.e.s et perturbĂ© les efforts antiesclavagistes. Par exemple, en Inde, les protections des droits de la personne ont Ă©tĂ© rĂ©duites et un certain nombre de lois du travail ont Ă©tĂ© assouplies en rĂ©ponse Ă  la pandĂ©mie.

    L’impact sur les rĂ©seaux d’approvisionnement a Ă©tĂ© exacerbĂ© par les restrictions imposĂ©es Ă  la circulation des personnes et par l’incapacitĂ© des ONG et des dĂ©taillants Ă  maintenir leur prĂ©sence sur les sites de fabrication. Les travailleur.euse.s, et en particulier les travailleur.euse.s migrant.e.s, peuvent avoir des circonstances personnelles et professionnelles qui ne leur permettent pas de s’éloigner socialement, de travailler Ă  domicile ou de prendre un jour de congĂ© sans salaire, ce qui les rend particuliĂšrement vulnĂ©rables.

    À l’échelle mondiale, Lush voulait comprendre les rĂ©percussions profondes de la Covid-19 sur nos chaĂźnes d’approvisionnement et savoir si nous pouvions faire quoi que ce soit pour attĂ©nuer une partie de la pression. Lush a travaillĂ© Ă  comprendre les fournisseur.euse.s qui Ă©taient plus vulnĂ©rables et, dans certains cas, a amĂ©liorĂ© nos modalitĂ©s de paiement ou payĂ© partiellement Ă  l’avance. Nous avons Ă©galement offert un soutien pratique lĂ  oĂč il Ă©tait nĂ©cessaire, y compris le financement de l’EPP (masques et postes sanitaires).

    Remùde : offrir une solution aux victimes de l’esclavage

    Nous disposons de plusieurs canaux par l’intermĂ©diaire desquels nous pourrions recevoir des violations ou des incidents prĂ©occupants, par l’intermĂ©diaire de l’équipe d’achats, au cours de nos propres enquĂȘtes sur notre rĂ©seau d’approvisionnement ou par l’intermĂ©diaire de notre ligne d’alerte, comme indiquĂ© ci-dessus.

    Aucun cas n’a Ă©tĂ© signalĂ© Ă  ce jour, mais nous souhaitons ĂȘtre prĂȘt.e.s si un cas se prĂ©sente.

    Au cours de cet exercice, notre entreprise au Royaume-Uni a lancĂ© une politique spĂ©cialement conçue pour soutenir les victimes potentielles du travail forcĂ©. Cela sera intĂ©grĂ© dans l’ensemble de l’activitĂ© mondiale en 2022-2023.

    Soutenir les organismes caritatifs de défense des droits de la personne

    À Lush, nous aimons nous occuper de ceux qui s’occupent des autres et nous nous engageons Ă  soutenir les petits groupes de base et d’autres organisations sans but lucratif de dĂ©fense des droits de la personne.

    Au cours de l’exercice 2021 (du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021), Lush North America a fait 74 dons Ă  des groupes de dĂ©fense des droits de la personne dans le cadre de nos ventes de Charity Pot (y compris des groupes qui soutiennent les migrant.e.s, les rĂ©fugiĂ©.e.s et les groupes qui luttent contre l’esclavage et la traite de personnes) – au total, plus de 735 000 $ US et plus de 284 000 $ CAD ont Ă©tĂ© donnĂ©s Ă  ces groupes.

    Nous encourageons tous les organismes de dĂ©fense des droits de la personne Ă  prĂ©senter une demande au Charity Pot par l’entremise de notre site Web. Veuillez consulter la page Demande de financement et directives de Charity Pot pour en savoir plus.

    Exigences de la loi californienne sur la transparence de la chaüne d’approvisionnement

    Cette dĂ©claration constitue notre DĂ©claration de transparence dans la chaĂźne d’approvisionnement pour la pĂ©riode du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021 et fait rĂ©fĂ©rence aux principales exigences de la loi californienne sur les chaĂźnes d’approvisionnement, y compris la vĂ©rification, la certification, les audits, responsabilitĂ© interne et formation.

    Cette dĂ©claration a Ă©tĂ© approuvĂ©e par les membres des conseils d’administration de Lush Handmade Cosmetics Limited.

    Signé pour et au nom de Lush Handmade Cosmetics Limited

    Signé par :

    Annabelle Baker Directrice Lush Handmade Cosmetics Limited

    Trouver de l’aide en AmĂ©rique du Nord :

    Si vous ou quelqu’un que vous connaissez ĂȘtes ou a Ă©tĂ© exploitĂ©, ou si vous n’ĂȘtes pas certain.e que quelqu’un a besoin d’aide, d’aide et de conseils :

    Canada

    Ligne d’urgence canadienne contre la traite des personnes

    Téléphone : 1 833 900-1010

    Courriel : [email protected]

    Site Web : https://www.canadianhumantraffickinghotline.ca/fr

    Page d'accueil - Loi californienne sur la transparence dans les chaünes d’approvisionnement